La pose : garantie de l’étanchéité par le liner

Ce revêtement est le plus couramment utilisé du fait qu’il se pose sur tous types de piscines : hors sol, enterrée …il est attractif et son matériau PVC est une le plus résistant. Il s’adapte sur toutes formes de bassin (ovale, rectangle, ovale, en L…) La pose du liner est une étape clé dans la construction de votre piscine : il garantit la totale étanchéité de celle-ci.

La pose est effectuée après la réalisation et l’installation de l’ossature du bassin. Pour plus de sécurité, on fera appel à un professionnel. Si vous possédez une piscine hors sol, sa pose est facilement réalisable sans que cela créer des problèmes. Il est cependant nécessaires pour les autres modèles de vous faire épauler par un spécialiste, surtout pour les ossatures en béton par exemple. Des appareils spécifiques seront indispensables et le savoir faire est primordial pour obtenir une étanchéité optimale.

Avant la pose

Il faut procéder à un nettoyage du bassin. Les parois et le fond de la structure de votre piscine doivent être minutieusement débarrasser de toutes impuretés. Vérifier qu’aucun cailloux ou autres aspérités ne soient déposés au fond du bassin et ne soient en contact direct avec le liner lors de sa pose. La surface doit être aplanie. Il est conseillé de mettre un tapis au sol ou un feutre de protection avant l’installation du liner.

Deux systèmes d’accrochage du liner

système « overlap » : cette technique consiste à faire passer le liner de l’autre côté du bassin, on replie sur les différents bords de la piscine puis on coupe le superflu  (préconisé pour  piscines hors sol)

système « hung » : on fixe le liner à un « rail » aux bords supérieurs du bassin. Le liner à la dimension exacte de la piscine (préconisé pour les piscines enterrées) on évite ainsi les pertes !

Pour personnaliser votre piscine les liners sont proposés en diverses couleurs.

Détails qui ont de l’importance

Etape indispensable : bien mesurer les dimensions de votre piscine : la prise des côtes est essentielle. Le liner doit être adapté à votre bassin sans quoi il risque de se déchirer ou de faire des plis lors de la pose.

– nettoyage du bassin à faire la veille de l’installation du liner

– aspirer les impuretés

– désinfecter le fond et les murs du bassin avec un produit anti bactéries

– pose du feutre pour la protection afin que le liner ne moisisse. Cette « moquette » est utile si la structure est en matériaux autres que l’acier ou le béton. Il assure un certain confort et peut atténuer les défauts qui peuvent survenir sur la surface du bassin (irrégularité du sol par exemple)

– positionner le liner sur le fond de votre piscine ; il faut vider l’air qui se trouve entre les parois et le liner. il faut bien plaquer le liner à la structure. Munissez vous d’un aspirateur pour la pratique. Si des plis apparaissent, vérifiez qu’aucun appareils (skimmers, buses…) ne soient la cause. L’air enfin aspiré, le liner est « collé » contre la paroi. L’opération terminée, le remplissage de la piscine peut être effectué. Par la pression d’eau, le liner sera définitivement « apposer » à votre bassin.