une piscine chez soi

Qui n’a pas rêvé un jour de posséder une piscine dans sa maison ?

Cependant ce n’est pas à la portée de tout le monde. Tant par l’espace qu’elle peut occuper que par les dépenses à débourser pour la construction, l’entretien et les équipements.

En premier lieu une bonne circulation d’air dans la maison est recommandée ce qui régulera l’humidité. Votre habitation doit être isolée correctement pour lutter contre la condensation dégagée par ce style de piscine. L’humidité risque d’endommager les pièces à vivre. Il est conseillé de posséder des doubles vitrages aux endroits les plus exposés et de recouvrir la piscine avec une protection (type bâche) pour amoindrir l’évaporation de l’eau. On installera également un déshumidificateur pour compléter ce dispositif. De nombreux modèles sont présents sur le marché. Le choix est difficile mais deux critères sont importants ; la consommation électrique qu’il peut engendrer et le bruit.

Concernant le système de filtration, il est préconisé d’utiliser celui à « cartouche » (à pompe) moins onéreux. Toutefois l’endroit de pose doit être bien étudié car le bruit induit peut incommoder. Il serait judicieux de le placer dans une pièce fermée.

Pour profiter, pleinement, toute l’année de votre piscine, un système de pompe à chaleur sera installé afin que la baignade soit agréable. Attention tout de même que ce procédé à un coût supérieur à celui d’un chauffage électrique.

installation de votre piscine

Il serait plus judicieux d’installer ce genre de piscine lors de la construction de la maison. Le montant de la réalisation du bassin serait moins élevé par le fait que les engins de chantier et main d’eouvre seraient déjà en place. Ce serait, de plus, un avantage pour la stabilité de l’habitation. La profondeur de la piscine est aussi un critère qui doit être pris en compte ; 1.20m voire 1.50m est largement suffisant. Au delà vous risquez d’engendrer des problèmes d’étanchéité et des fissures peuvent apparaitre. Pensez aussi à l’espace qui permettra l’accès au bassin, à l’aménagement extérieur ainsi qu’à l’installation des appareils contre l’humidité et système de filtration.

avantages & inconvénients

Originalité, moins de risque de pollution de l’eau (par les agressions extérieures), baignade toute l’année, plus intimiste.

Entretien particulier, coût très élévé, humidité de l’air, Permis de construire obligatoire  (sauf si vous construisez dans un bâtiment existant sans modifier son extérieur et son utilité)