Une assurance pour la construction de votre piscine

Cette garantie couvre votre piscine contre les imperfections ou défectuosités qui peuvent survenir pendant 10 ans. Le professionnel qui a la charge de réaliser votre bassin doit être assuré en Responsabilités Décennale & RC, c’est une obligation.

Votre construction doit être résistante et perdurer dans le temps. La garantie décennale du constructeur vous protège contre les défauts qui peuvent entraver la bonne utilisation de votre piscine suite à un souci de sécurité : ennui d’imperméabilité (pas étanche) ou fissures …et ce pendant 10 années consécutives.

Veillez à bien demander, lors de votre premier entretien avec le constructeur ou installateur de votre future piscine, son assurance Décennale / RC qui le garantie pour la réalisation de votre bassin ou en tout cas pour ce type d’ouvrage.

Si vous avez un doute, vous pouvez également, avant de vous engager avec lui ou de lui signer le devis piscine, appeler sa Compagnie d’Assurances pour avoir des précisions sur sa décennale et confirmation qu’il est à jour de ses cotisations.

Détail très important : Vérifiez la validité de la date qui est sur son attestation d’assurances. Il ne doit pas vous présenter une assurance caduque. Dans ce cas, sa garantie ne serait pas valable pour votre chantier et vous ne pourrez pas vous retourner contre lui.

Dans le cas où votre constructeur dépose le bilan dans les 10 années qui encourent ; pas de souci vous êtes couvert !! Effectivement cette garantie vous couvre du jour de la réception de votre construction et ce, pendant les 10 ans qui suivent.

Si toutefois, le jour de la livraison de votre piscine, vous constatez une malfaçon ou autres sur celle-ci , vous devez impérativement la signaler sur le Procès Verbal de réception.

Autre garantie pour le maître de l’ouvrage

Avant de déclarer la réalisation de votre piscine auprès de votre compagnie d’assurances habitation, elle doit être en conformité.

A la réception de fin de travaux de votre bassin, vous devez avertir votre assureur. Votre convention de responsabilité civile peut être modifiée pour couvrir les différents sinistres qu’une piscine peut engendrer : en général un avenant du contrat est établi.